Numaga

 

Faites votre choix dans la liste des artistes à droite ou utilisez l'outil de recherche par mot clés ci-dessous :

Jean-René Moeschler est né en 1951. Il vit et travaille dans le Jura bernois à Malleray.

De formation scientifique, il est peintre indépendant depuis1990.

Après quelques expositions à la galerie du Soleil à Saignelégier, il expose à Numaga en 1990. Dès lors il y revient régulièrement en 1994, 1999, 2002, 2008, et 2012.

Il est invité au Musée des Beaux-Arts de Moutier en 1992, au Centre Pasquart à Bienne en 1996, au Forum d’art contemporain à Sierre, à l’Abbaye de Bellelay en 1997, à l’Espace Noir de St.Imier en 1999. Il expose en 1995 à la galerie Mäder à Bâle, à la galerie Seltz à Perrefitte en 2003, en 2009 à la Galerie Courant d’Art à Chenevez.

Il participe à des expositions collectives: en 1994, en 1984 et 1992 au Salon blanc, musée des Beaux-Arts de Berne. En1993 c’est au Musée des Beaux-Arts du Locle, à galerie Escaviva à Palerme, à la Maison de la peinture à Moscou, au Monastère Serguei Possad (Zagorsk) et à l’ Hôtel-Dieu à Porrentruy. En 1998 il présente quelques oeuvres à Nantes, Rennes, Hennebont et Quimperlé (couvent des Ursulines.) dans l’exposition Co-incidences. En 2000 au MEN Musée d’Ethnographie de Neuchâtel avec la Galerie Numaga dans L’Art c’est l’Art, en 2002 dans le contexte de Big is beautiful au Musée d’Art et d’Histoire Neuchâtel, en 2004 c’est dans la Collection Dr Jeunet Musée d’Art et d’Histoire Neuchâtel que l’on retrouve quelques-unes de ses peintures.

Ses oeuvres sont acquises par différentes collections privées et publiques telles que le Musée d’art et d’Histoire à Neuchâtel, le Musée des Beaux-Arts de Moutier, l’Ecole polytechnique fédérale à Zurich et la Fondation Hoffmann à Bâle. Il reçoit bourses et prix: celles de la Fondation Nicole & Joseph Lachat en 1989 et du Canton de Berne: en 1992, 1995, 2003, le Prix de la Commission cantonale bernoise des beaux-arts et de l’architecture pour la publication d’une monographie et celui de la Fondation Léchot-Légobbé pour son engagement culturel et interjurassien.

Parmi différentes publications citons sa dernière monographie Jean-René Moeschler, œuvres récentes. Biro éditeur, Paris, 2008.

Entiereweb